A la base c'était un "clafoutis aux mirabelles à index glycémique bas", mais j'ai tellement pataté la recette originale que le doute ma bite m'habite...

Il n'empêche, c'était un clafoutis pas trop mal réussi, alors je viens m'en vanter ici, et je laisse les pros de la diététique se prendre la tête sur son indice glycémique.
Je partage d'autant plus volontiers que la Potato-version de ce clafouto-mirabelles est une recette 100% garantie sans gluten et sans lactose, pour cause de chieuse super-allergique sur la liste des invités (Non mais c'est une chieuse aussi, hein !).


Ingrédients :

  • - 600 g de mirabelles (Du jardin d'une collègue, s'il t'en souvient)
  • - 100 g de farine de riz (Pour le côté sans gluten)
  • - 4 oeufs (de poules heureuses et libres de gambader en plein air)
  • - 1 énooOoorme cuillère à soupe de mélasse (Bicoz j'avais plus de sucre en poudre, et me demande pas pourquoi, l'autre jour à la biocoop il m'a pris l'envie de découvrir la mélasse à la place)
  • - 300 mL de lait d'amandes (Pour le côté sans lactose)
  • - 1 briquette de crème de soja (Juste parce qu'elle allait bientôt périmer)


Préparation :

Laver les mirabelles, et les couper en deux. Ah oui : les dénoyauter au passage !
(C'est de loin la partie la plus chiante de la recette, et ça passe beaucoup mieux avec quelques épisodes de New Girl en fond sonore) (Vive les ordinateurs portables dans la cuisine !)

Mettre le four à préchauffer thermostat 6-7 (En tout cas pour mon vieux four à chaleur pas tournante)

Dans un grand saladier, mélanger au fouet la farine et la mélasse.
Casser les oeufs et continuer à fouetter comme une sauvage t'aimes ça hein ? Avoue !. Quand le mélange est bien homogène, ajouter petit à petit le lait d'amandes, puis la crème de soja. Et bien fouetter, cela va de soi...
Verser l'appareil dans un moule à manqué.

Je cite la recette originale : "répartir les mirabelles, face bombée vers le bas"... Ce qui est devenu dans la Potato-version : balancer les mirabelles en gros tas dans le moule et répartir à peu près avec les doigts. Bonne excuse pour se lécher les doigts au passage comme la grosse cochonne gourmande que l'on est.

Enfourner pour le temps qu'il faudra : en théorie 30 minutes, en pratique jusqu'à ce que la lame d'un couteau plongée au centre du gâteau ressorte propre.

Laisser refroidir avant de démouler.
Déguster...

clafoutis-mirabelles.jpg