Sans pouvoir le jurer, je suis quasi-certaine qu'il m'a suivie depuis mon ancienne vie.

Un miracle de fidélité, si l'on considère la fragilité de son enveloppe.
Sans compter les deux déménagements subis, l'apparition ultérieure d'une tornade-à-poils dans le Patat'home et la versatilité habituelle de la Patate Pouffe.

Pourtant il a résisté et prouvé qu'il existait et il est temps de lui rendre hommage.
Mon baume à lèvres du matin...

reve-de-miel-fini.jpg

A raison d'une utilisation quotidienne depuis les trois années sus-mentionnées, son rapport qualité-prix me semble tout démontré.
(Ou alors j'ai oublié que j'en avais racheté un pot dans l'intervalle ? Parce que 3 ans quand même, ça me paraît énoooorme)

Ceci n'est évidemment PAS un billet sponsorisé.
Ceci dit, ça ne se voit pas sur la photo mais je commence à voir le fond du pot, alors si quelqu'un de la marque passe par ici et décide de m'offrir le futur remplaçant de cette petite merveille malheureusement pas donnée...
(Ben quoi ? On peut rêver, non ?)